Cy Jung, écrivaine

* Les blogues : Photocriture, La vie en Hétéronomie, microblogue Twitter & La Cocotte enchantée

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 octobre 2020

Lire la suite, ici.


Tous les articles des blogs, ici.


* Les nouvelles en [e-criture]

[90] Les deux femmes qui traversent la rue (V-01)

[Le prétexte] Deux femmes en fauteuil roulant traversent une rue, l’une derrière l’autre. Celle de tête : — Non, il faut juste que je me lave les oreilles. Trois secondes passent. La suivante : — Je peux te les laver.

[La nouvelle] Camille entre dans la salle de sport par la porte qui mène à l’appartement. Eunice est sur le tatami en short et débardeur, un balai à franges en main. Elle astique, rince, essore, astique, rince… Camille la hèle de loin afin de ne pas lui faire peur. — Eunice ! Tu as besoin d’aide ? — (...) Lire la suite, ici.

Toutes les nouvelles en [e-criture], ici.

* Une nouvelle en [e-criture] au hasard

[#47] La dame qui a l’odorat très développé (V-01)

Lire la nouvelle, ici.



* Les article en avant

Open texte — « Mon profil et ma PA sur gouinevox.con »

15 mai 2002.
Dans le cadre de ses Exhibitions, Queer Factory a organisé une Backroom littéraire, avec un Open texte. À cette occasion, Cy Jung a proposé une composition sur le mode de la petite annonce.

Lire la suite, ici.


Accessibilité numérique : l’arroseuse arrosée

À l’été 2019, j’ai consacré un long article à l’accessibilité de la communication numérique où j’ai eu la bonne idée de préciser qu’il était question de « basse vision ». D’expérience, je sais que l’adaptation n’est pas la même pour les aveugles et les déficients visuels en basse vision, les premiers utilisant des outils de lecture que les seconds ignorent. Je proteste d’ailleurs régulièrement auprès des décideurs qui considèrent qu’une accessibilité pour aveugles vaut pour tous les déficients visuels tant c’est faux. Est-ce une raison pour que je ne fasse pas, moi aussi, en sorte que les aveugles puissent me lire ?

Lire la suite, ici.


Un an de lectures numériques (été 2019 — été 2020)

C’est désormais un marronnier estival (voir 2015-2016, 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019), je vous dévoile mes lectures numériques de l’année, « mes lectures » tout court, devrais-je d’ailleurs dire tant lire autrement que sur tablette m’est devenu aujourd’hui impossible. L’âge n’arrange rien à ma déficience visuelle congénitale mais la technologie y pallie. Ouf ! Quoique.

Lire la suite, ici.



* Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.

LexCy(que)

Vocabulaire, grammaire, orthographe : Cy Jung s’interroge.

Restovite et camion de restauration

* En ce moment

19 octobre 2020.

Compilation Twitter, septembre 2020

Comme chaque mois, Cy Jung vous propose de revenir sur ses microbillets Twitter, une manière aussi de relativiser la marche rapide du temps.


Note.
Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.


* Les news

21 octobre 2020.

5th European Days of Albinism - Online conference

« Du 4 au 7 novembre 2020, Genespoir et Albinism Europe organisent les 5e journées européennes de l’albinisme (5EDA). Cette conférence, qui a vu le jour en 2012 à Paris à l’initiative de Genespoir, se déroule tous les deux ans dans un pays différent. Elle réunit habituellement des scientifiques internationaux de toutes disciplines, des représentants des associations européennes ainsi que de jeunes adultes venant des différents pays européens membres d’Albinism Europe. (…)
« Une session principale de 3 heures se déroulera chaque jour de 14h00 à 17h00 (heure française) et abordera de nombreux domaines scientifiques concernant l’albinisme : génétique, dermatologie, ophtalmologie, syndrome d’Hermansky Pudlak, thérapies… Ces présentations sont destinées à un public scientifique averti. »
Une présentation complète (en français) avec les modalités d’inscription se trouve sur le site de Genespoir, association française des albinismes.


16 octobre 2020.

Le sport, toujours et encore !

Cy Jung est d’une génération où l’on opposait la tête et les jambes, sa déficience visuelle la situant du côté de la tête, la privant en quelque sorte de jambes ; mais ce temps est bien révolu ! Le sport est désormais essentiel à son équilibre, donc à son écriture, au point que même le confinement au printemps 2020 n’a pas eu raison de son activité sportive. Elle totalise sur la saison 2019-2020 (qui démarre aux alentours du 15 octobre de chaque année) trois cent cinquante-deux heures de sport, soit près d’une heure par jour, en moyenne. Elle tient à disposition de qui en douterait de tâter (de) ses biscotos (elle en est si fière !)
Si vous voulez les mêmes, rendez-vous sur son article proposant un programme sportif en mode confinement, et sur celui qui parle de judo en appartement. Profitez-en ! les effets des jambes sur le bien-être de la tête sont indéniables. Vous en doutez ? Cette interview de Emmanuelle Bonnet-Oulaldj, co-présidente de la FSGT ne peut que vous convaincre. Hajime !



Voir toutes les News ici !