LexCy(que)

Soupe, bouillon et potage



Cy Jung — LexCy(que) — Soupe, bouillon et potage

Ma phrase : Il n’y en a pas vraiment. C’est une question que je me suis posée alors que je moulinais une soupe de fenouil au curry. Une soupe ou un potage ? Un velouté, peut-être…

Ce LexCy(que) a déjà donné une large place à la compote (ici, avec un complément gastronomique ), il était temps de parler de soupe. Je dégaine le Grand Robert pour me rendre compte qu’une soupe n’est pas du tout ce que je crois !

Initialement, la « soupe » est une « Tranche de pain que l’on arrosait de liquide chaud : bouillon, lait, vin… ou que l’on y trempait. » ; et ce n’est que plus tard que la soupe devient « Bouillon ou potage épaissi par des tranches de pain (…), des aliments solides (…) » Plus tard encore, la soupe devient « plat unique ». C’est un peu comme cela que je la conçois, essentiellement à vase de légumes frais et secs, mais, en l’espèce, il semble que ma « soupe de fenouil au curry » soit plutôt « potage », ou « bouillon » ? Histoire de ne pas trop le boire, je préfère regarder de près les définitions.
« Bouillon (…) Aliment liquide que l’on consomme chaud, composé d’eau dans laquelle ont bouilli de la viande ou des légumes. » C’est à peu près l’idée que j’en ai, en sachant qu’à mon sens, le « bouillon » est le liquide après cuisson que l’on mange sans les ingrédients qui ont cuit dedans. Les exemples semblent confirmer cela, et la définition de « potage » un peu plus : « Aliment à demi liquide, constitué par un bouillon dans lequel on a fait cuire ou tremper des aliments solides, le plus souvent coupés menu ou passés. »
Il devient clair ici que ma soupe du jour était un potage. Quid du « consommé » ? Le Grand Robert m’indique qu’il s’agit d’un « Bouillon de viande concentré ». Rien à voir avec mon fenouil, donc.

Voilà pour ce petit rappel de vocabulaire (où j’ai mine de rien appris beaucoup, je l’avoue volontiers). Je vous renvoie à vos dictionnaires pour ce qui est des expressions et locutions basées sur « soupe », « bouillon » et « potage » ; elles sont si nombreuses, moins que les recettes. Cela tombe bien ! L’époque nous porte à « être dans la panade »…
« Panade » ? « Soupe faite de pain, d’eau et de beurre, liée souvent avec un jaune d’œuf. » L’expression date de 1878. Déjà ?

Information publiée le jeudi 23 mai 2013.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.