LexCy(que)

Sang et hémoglobine



Cy Jung — LexCy(que) : Le sang et l'hémoglobine.

Ma phrase [*] : J’ai dû trop manger pour compenser la prise de mon sang tant j’ai peur du malaise vagal ou, c’est au choix, que le sang ne coule par le petit trou laissé par l’aiguille.

Je cherche à éviter la répétition sur « sang », ce d’autant qu’il y en a d’autres dans les phrases alentours.
Je pense aussitôt à « hémoglobine ». Comme je ne le trouve pas dans les synonymes de « sang » sur Antidote, j’en vérifie la définition.
L’hémoglobine, ce n’est pas le sang, c’est le pigment des globules rouges du sang… et seul Le Robert (face à Antidote et au TLF) confirme l’usage en lieu et place de « sang » (répandu) en donnant deux exemples, un emprunté au cinéma, l’autre à la littérature policière.
Tant pis, je garde « hémoglobine » et crée un usage de plus. J’en ai besoin pour éviter la répétition et le seul véritable synonyme que propose Antidote, « raisiné », comme le jus du raisin, ne me convient pas. Et comme le sang coule dans ma phrase, il a vocation à être répandu, non ?
Ouf !

Ma phrase devient : J’ai dû trop manger pour compenser la prise de mon sang tant j’ai peur du malaise vagal ou, c’est au choix, que l’hémoglobine coule par le petit trou laissé par l’aiguille.


--------------

[*Phrase extraite de Je ne saurai jamais si elle était jolie, manuscrit (version 2), automne 2009.


Information publiée le mardi 6 janvier 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.