Blog — La Cocotte enchantée

[La Cocotte enchantée] — Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur



Cy Jung — [La Cocotte enchantée] — Dimanche des Rameaux et de la Passion du SeigneurPour cette cinquième semaine de Carême qui s’est achevée hier, la Cocotte nous a semblé partagée entre la joie profonde que lui procure ce moment particulier de l’année liturgique et la tristesse de devoir vivre seule cette même joie ; mais cela se partage-t-il, la joie ? Ce sera sans doute une question qu’elle évoquera… un jour. Pour l’heure, nous sommes en droit de nous demander s’il est si chrétien de la conditionner à un sourire volé entre deux périodiques dans une bibliothèque, publique qui plus est.
On peut en effet tourner la cuiller dans tous les ustensiles, la Cocotte ne nous parle que de cette femme croisée entre deux étagères. On la trouve d’abord dans la Sauteuse, sur fond de pratiques sportives et de transpiration, comme si la Cocotte espérait trouver là une débauche de chair moralement acceptable qui pourrait la combler. Une abomination, sans doute, qui fort heureusement est un Four ! La morale est sauve, pour l’instant, et la Cocotte fanfaronne devant sa Gamelle en voulant nous faire croire que le bonheur d’autrui lui est plus précieux que le sien.
Ne nous laissons pas abuser par ces bons sentiments ! Toute Cocotte enchantée qu’elle est, elle fait un sacré boudin (ce à quoi Sidonie, finalement, est la seule à compatir) qu’elle brûle à la Broche sans faire illusion. Allez ! Soyons bienveillants. Elle souffre, on le sait ; et qui de nous n’aurait jamais souffert pour lui mettre le pied sur la tête pendant qu’elle nage dans les eaux troubles de sa vie amoureuse ? Son Fait-tout l’avère : fraises et épinards sont les deux mamelles de son sursaut amoureux. Et après carême, elle passe aux frites ?
N’hésitez pas de vos commentaires à y mettre votre grain de sel. C’est quand même meilleur bien salé les frites, non ?
À plus !

Information publiée le dimanche 13 avril 2014.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Chronique précédente / Chronique suivante
Retour à toutes les chroniques



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.