Blogue — La Cocotte enchantée

[La Cocotte enchantée] — Dimanche de Pentecôte



Cy Jung — [La Cocotte enchantée] — Dimanche de PentecôteLa Pentecôte de la Cococtte enchantée n’a évidemment rien à voir avec celle de Delphine et Marinette, les héroïnes des Contes du chat perché. Quoique, côté minou, celui de la Cocotte a une fâcheuse tendance à grimper sur la côte, à l’instar des deux fillettes persuadées que cette fête chrétienne invitait à choisir une belle colline, y grimper donc, puis redescendre la pente sur une planche. Elles avaient en quelque sorte inventé la luge sur herbe, ignorant que le gazon était maudit et que l’atterrissage serait rude.
En sera-t-il de même pour la Cocotte, en pleins errements amoureux ? On l’ignore encore mais on ne le lui souhaite pas, même si quelques péripéties peuvent faire notre délice. Cela tombe bien, elle peine à ouvrir son cœur et compte sur l’Esprit Saint pour s’ouvrir de nouveau à la joie, accueillir la parole du Christ et cesser de ruminer le manque. Considérant que ce midi elle déjeune avec l’épiscopat du diocèse, il n’est pas dit que les bienfaits du souffle divin aient longtemps ravi son cœur.
Nous le saurons la semaine prochaine. Pour l’instant, nous admirons les contorsions de la Cocotte dont les excuses rôtissent sur la Broche après que ses divagations aient mijoté sous le Couvercle telles une vérité qui n’ose se dire. On la comprend finalement. Après le bond en avant de sa relation avec la bobo savouré en infusion dans la Tisanière, un vicaire cuit à l’étouffée entre les deux poêlons du Diable, et une Gamelle dont la sauce avait le goût rance de la frustration, toutes les colères étaient permises. Gageons néanmoins que cela n’arrive pas trop souvent ; surtout pour Jo ; il n’a jamais aimé les cris.
— Pilipipiou-Alléluia-pili-Alléluia-piou-piou !
Oui, Jo. Viens.
À plus !

Information publiée le dimanche 8 juin 2014.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Chronique précédente / Chronique suivante
Retour à toutes les chroniques



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.