LexCy(que)

Pull-buoy



Cy Jung — LexCy(que) : Pull-buoy

Ma phrase [*] : Elle ne mérite pas que je la tue et moi, je mérite les 100 mètres de bras de crawl à suivre, pull-buoy entre les cuisses.

* Développement initial (26 janvier 2009)
* Addenda (3 avril 2009)

Développement initial (26 janvier 2009)
J’ai mis un petit moment à trouver l’orthographe de « pull-buoy », que j’aurais spontanément écrit « pool » (comme dans « swimming pool ») et « boy » comme « garçon »… comme s’il fallait aller à la piscine pour se glisser un garçon entre les cuisses.
Les faiblesses de mon anglais étant avérées, mes recherches par tâtonnement m’ont amenée à un article de Wikipédia qui propose « pull-buoy » en guise de « bouée pour tirer ». Un petit passage par un traducteur en ligne me confirme que « bouée » se dit « buoy » et je me souviens subitement que « to pull » c’est « tirer », une réminiscence de John and Betty ouvrant une porte, sans doute.

La vérification étant faite, j’adopte donc « pull-buoy » avec un trait d’union pour faire bonne mesure et sans italiques dans le texte puisque je considère ce mot étranger comme d’usage courant (au moins dans une piscine).

Addenda (3 avril 2009)

Wiktionnaire s’est récemment enrichi d’un article sur « pull-buoy » en empruntant une citation à ce LexCy(que).


--------------

[*Phrase extraite de Je ne saurai jamais si elle était jolie, manuscrit (version 2), automne 2009.


Information publiée le vendredi 3 avril 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.