Blogue — La Cocotte enchantée

[La Cocotte enchantée] 2e dimanche du temps ordinaire



Cy Jung — [La Cocotte enchantée] 2e dimanche du temps ordinaire— Dis, Jésus, c’est quand la Résurrection ?
— Pâques ?
— Oui.
— Il faut attendre un peu… Et passer par le Carême, renoncer à quelque chose de bon.
— Tu ne trouves pas que l’on a assez renoncé comme ça, Jésus ? Tu veux quoi encore pour ressusciter la liberté ?
— Mais elle n’est pas morte, la liberté ! Elle ne sera jamais morte, même si les hommes qui la portent tombent sous les balles du fascisme religieux.
— Tu as un drôle de vocabulaire, Jésus.
— C’est que je suis Jésus.
— Et ?
— Je suis bon et miséricordieux.
— Mes fesses !
— Tes fesses sont miséricordieuses ? Il me semble que c’est ton cœur qui devrait l’être.
— N’en profite pas pour te dérober à ma question. La Résurrection…
— Je suis le seul à pouvoir ressusciter.
— Pédé !
— Si ça peut te faire plaisir…
— Ce qui me ferait plaisir, Jésus, c’est que tu retournes au temple et que tu organises une partie de croquet avec tes potes prophètes et les copains de Dieu, que vous rappeliez tous vos prêtres pour que les femmes et les hommes s’aiment les yeux dans les yeux.
— Tu veux une orgie ?
— Oui, Jésus, une orgie de liberté !
— Quel joli rêve ! Tu en oublies la Cocotte. Elle a besoin de toi pour raconter sa semaine.
— Vas-y, dérobe-toi encore ! Elle est azimutée, la Cocotte enchantée. On sent tellement la tristesse au fond de sa Cassolette ou de sa Marmite, sur la Broche ou dans le panier de la Friteuse ou de l’Autocuiseur… Tellement. C’est à se demander ce que tu fais pour elle alors qu’elle croit en toi.
— Demande-toi dans quel état elle serait si je n’étais pas là.
— C’est trop facile !
— Qui a dit que manipuler les consciences est si compliqué ?
— Quel aveu !
À plus !

Information publiée le dimanche 18 janvier 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Chronique précédente / Chronique suivante
Retour à toutes les chroniques



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.