LexCy(que)

Honnir



Cy Jung — LexCy(que) : Honnir

Ma phrase [*] : J’honnis le profit pour le profit, l’exploitation des personnes, le toujours plus de richesses au détriment du plus grand nombre.

Antidote me suggère que le « h » du verbe « honnir » est aspiré et non muet, et que je dois écrire « je honnis ».
Cela m’est étrange… mais si c’est ainsi : je m’incline non sans en profiter pour rappeler que les « h » dits muets sont ceux qui permettent l’élision comme dans « j’habite » alors que les « h » dits aspirés ne la permettent ; exemple : « le héron ».
Mais comment les reconnaît-on ?


Le Grevisse
en ligne générant obstinément un bug à l’heure où j’écris cet article, je me rabats sur une recherche via Google. Un site très inspiré, aidenet.eu, explique que pour reconnaître « h » muets et aspirés, il convient de voir si c’est possible de placer un article entier ou non devant ledit nom. En clair, ce site suggère d’y aller à l’intuition. Merci.
Un autre site, lewebpedagogique.com, propose une méthode que je comprends mal avant de conseiller de consulter un dictionnaire si l’on hésite.
Dont acte. Le Robert des difficultés semble confirmer qu’il n’y a pas de moyen de reconnaître ces deux types de « h », et propose « d’après Grevisse », une liste de termes usuels dont le « h » est aspiré.

Ma phrase devient : Je honnis le profit pour le profit, l’exploitation des personnes, le toujours plus de richesses au détriment du plus grand nombre.


--------------

[*Phrase extraite de « Et si l’on jetait le libéralisme sur la paille ? », éditorial du site de Cy Jung, 8 décembre 2008.


Information publiée le mardi 10 février 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.