LexCy(que)

Promeneurs de chiens



Cy Jung — LexCy(que) : Promeneurs de chiens

Ma phrase [*] : Le ciel était bleu, l’air sec et frisquet comme j’aime — aux alentours de 3° —, les promeneurs de chien en faible nombre et les effluences de la cantine de l’école maternelle toujours aussi écœurantes.

« Chien » s’écrit-il au singulier ou au pluriel ?
Je dirais que cela dépend du nombre de chiens promenés par chacun. La plupart des promeneurs de chien que je croise quand je cours n’en ont qu’un. Mais certains, c’est indéniable, en ont plusieurs…
Antidote propose « propriétaires de chiens » avec « propriétaire » et « chiens » au pluriel. S’il y a plusieurs propriétaires, il devient logique qu’il y ait plusieurs chiens.
Dans la mesure où aucun de mes autres dictionnaires ne me donne d’exemple me permettant de mener plus avant ma réflexion, je décide d’appliquer ce pluriel, d’abord parce que comme dans l’exemple d’Antidote, j’ai plusieurs promeneurs, ensuite parce que je ne peux pas exclure que parmi mes promeneurs au moins un n’ait pas plusieurs chiens.
« Ouah ! »

Ma phrase devient : Le ciel était bleu, l’air sec et frisquet comme j’aime — aux alentours de 3° —, les promeneurs de chiens en faible nombre et les effluences de la cantine de l’école maternelle toujours aussi écœurantes.


--------------

[*Phrase extraite de Je ne saurai jamais si elle était jolie, manuscrit (version 3), janvier 2009.


Information publiée le lundi 2 mars 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.