Lectures numériques

Nouvelles en [e-criture]

Cela pourrait commencer comme ça



Le 26 décembre 2012, Cy Jung a publié sur ce site sa première nouvelle en [e-criture] avec l’idée de vous proposer chaque mois un court texte de fiction.

Ces nouvelles sont indépendantes les unes des autres tout en ayant en commun un personnage récurrent (Eunice, dont vous connaîtrez l’histoire personnelle ici), une rédaction au présent et à la troisième personne du singulier pour un peu moins de douze mille caractères, un « Prétexte », courte tranche de vie cueillie par Cy Jung dans le monde réel et qui lui donne le ton, la trame, l’idée à développer, l’esprit (c’est au choix) et un titre en forme d’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau.
Ces « contraintes d’écriture » permettent à Cy Jung de tisser au fil du temps une ambiance qui confère une unité à ces nouvelles publiées en début de chaque mois. D’autres personnages qu’Eunice reviennent de temps à autre, avec une mention particulière pour Lily et Camille, Cy Jung ayant également adopté l’idée que son personnage fétiche serait le personnage principal une nouvelle sur deux.
Ces nouvelles sont ouvertes à vos commentaires. Cy Jung ne considère pas qu’il s’agit de textes définitifs, parce qu’un texte a besoin d’un travail éditorial pour être édité comme tel. Ce sont des ébauches, des brouillons mêmes, et le titre de chaque nouvelle vous indique son numéro de version. Pour l’instant, ces nouvelles en [e-criture] demeurent toutes en « V-01 », les commentaires des internautes se faisant trop rares pour donner à Cy Jung matière à reprendre ses textes. Mais le jour viendra où elle travaillera de nouveau telle ou telle nouvelle, et ce, quel que soit le prétexte à cette relecture…

Toutes ces nouvelles sont rassemblées .
Pour faire vos commentaires à Cy Jung, c’est lala.



Retour aux autres lectures numériques
Version imprimable de cet article Version imprimable




Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.