Exercices

Performance — « Mots interdits et autres fruits défendus »



Cy Jung — Performance — « Mots interdits et autres fruits défendus (...)

À l’occasion du 4e Salon du livre lesbien organisé par le Centre LGBT Paris-IDF, mercredi 1er juillet 2015, 20 heures, au Bar’Ouf.


Petit rappel liminaire

Un texte libre de lecture sur un site Internet n’est pas un texte « libre de droits ». Cela signifie que l’on a celui de le lire mais pas celui de le reproduire sans l’autorisation expresse de son auteur. Les conditions légales d’utilisation des contenus du site de Cy Jung sont ici.



Le Salon du livre lesbien organisé par le Centre LGBT Paris-IDF s’est donné pour thème cette année la « liberté d’expression ». À l’heure où les revendications politiques et le respect dû aux personnes se heurtent souvent à la liberté du créateur, donc de l’auteur, Cy Jung a choisi d’aborder cette question sous l’angle des « mots interdits ».
À l’exception de ces « gros mots » que l’on interdit aux enfants et de ces injures dont chacun est si friand pour exprimer sa Toute-puissance, quels mots nous interdisons-nous d’usage ? C’est sur cette question que Cy Jung a récolté auprès de chaque personne présente au Bar’Ouf deux noms, un verbe et un adjectif pour écrire en direct un court texte de fiction sur fond d’effluves de fruits défendus.

Note : Cy Jung dédie cette performance à l’Observatoire de la liberté de création (ici), dont elle est membre, parce que la création est une liberté en perpétuel danger qui réclame notre indéfectible engagement.

Cy Jung remercie le Centre LGBT Paris-IDF et le Bar’Ouf pour avoir accueilli cette performance. La soirée a été très agréable, chaleureuse (et il n’est pas question là de la canicule qui plombait l’air parisien), riche de partage et de rencontres.
Merci à Teresanna pour son aide précieuse et sa vigilance dans la récolte des mots et leur utilisation par Cy Jung. Et merci à vous toutes et tous et hen d’être venus confier vos mots interdits à l’écriture. « Mots interdits » à l’écriture ou mots « interdits à l’écriture » ? Deux choses impossibles, finalement.

Toutes les photos ont été prises par Lulu qui testait ce jour-là un nouvel appareil. Elles donnent à cet article un air de direct et permettent de suivre le déroulé de la soirée. Merci Lulu !

Les mots.

Cy Jung — Performance : chacun donne des mots Cy Jung — Performance : les mots sont collectésVoici les cent vingt-deux mots collectés auprès de la trentaine de personnes présentes à cette performance.

Abstinence. Aimer. Anormal. Anulingus. Argent. Bafouer. Baisable. Baiser (verbe). Bébé. Bizarre. Blonde. Bonasse. Bonne. Bouc émissaire. Cancer. Canicule. Castrer. Censure. Chaleureusement. Charmant. Communiste. Consumérisme. Convoler. Couple. Cunnilingus. Défiance. Défoncer. Docile.Domestiquer. Dominante. Dualité. Duplicité. Efféminé. Enterrer. Eugénisme. Éventrer. Excitant(e). Exister. Foutre. Futile. Gentillesse. Gouffre. Hétéronormage. Hétérote. Hommasse. Illicite. Indisposée. Injonctiver (sic). Insupportable. Interdire. Intolérable. Intolérance. Jardinière. Jupon. Lécher. Mademoiselle. Mal-être. Malaxer. Malicieux. Mappeltorpte. Mariage.Mayonnaise. Mélanine. Mésentente. Meuf. Moule. Musulmane. Napperon. Nègre. Neutre. Normal. Normalité. Nuire. Obéir.Obéissante.Œuf. Oublier. Oui. Outrager. Parjure. Pauvre.Perdre. Pertes.Pisser. Platonique. Poisson. Pouvoir (nom). Prépuce. Procrastiner. Profond. (Re)manier. Rentable. Sage. Saphisme. Sauvage. Se marier. Sexe anal. Si tu peux. Soumise. Sylvie. Torve. Tricher. Tricot. Troncher. Trou du cul. Tuer. Tuerie. Uploader. Vacances. Souvenirs.Violer. Vomir.

Cy Jung — Performance : écriture !

Le texte écrit par Cy Jung, en direct.

L’écriture de ce texte a pris une bonne heure à Cy Jung et requis beaucoup de concentration.
Le préambule correspond à l’attente d’avoir assez de mots pour commencer, l’impatience. Quant au texte, il est ce qu’il est, premier jet non retravaillé (c’est la règle de l’exercice). Texte instantané. Texte partage. Texte libre de lui-même. Texte.

(En gras, les mots donnés par les personnes présentes.)

Cy Jung — Performance : hardi !Préambule.
La personne qui a laissé le chauffage allumé puis est partie avec le code de la chaudière est priée de se présenter au bar. Merci.

Indisposée ? Sylvie se sentait le trou du cul comme un œuf. Cuit ? Cru ? Torve, plutôt, un peu comme si un prépuce faisait du tricot afin d’interdire le gouffre au sexe anal. Mais de quoi se mêlait-il ? Sa moule n’était pas tout, même quand ses pertes la faisaient sentir le poisson. Charmant ! Oui, charmant, surtout le jour de son mariage, ce jour béni où le futile est monté en mayonnaise là où Sylvie préférerait un bon anulingus histoire de (re)manier le couple et convoler en plus baisables noces.
Mais pourquoi avait-elle dit oui ? Parce qu’elle est une mademoiselle bien obéissante, docile, soumise à l’hétéronormage, cet intolérable cancer qui ronge l’amour, cette injonctive (sic) à ce qui est normal, à ce qui est rentable, neutre, vide, ce qui censure le pouvoir de tuer, de violer, tout ce qui d’ordinaire la rend si excitante ? Elle est blonde, en effet, ce qui ne nuit pas à sa gentillesse ni à sa duplicité. Hétérote aussi. Hétérote ? C’était avant, quand elle cultivait l’intolérance… Ces souvenirs lui donnent envie de vomir. Ils sont le bouc émissaire de ce désir de défonce qui lui fait perdre l’idée même de ce qui serait platonique.
Vous trouvez ça bizarre ? Ce qui l’est à Sylvie est de se marier, avoir des bébés et adhérer à une association de consumérisme parental. Pourquoi domestiquer ce qui est illicite, interdire , toujours interdire, de baiser, bien sûr, de malaxer le foutre qui est venu profond histoire de provoquer une mésentente entre lui et l’ovule qui a uploadé la muqueuse utérine ? Sylvie n’est ni une jardinière, ni une meuf, ni une hommasse. Bonasse non plus. Elle veut juste exister sans procrastiner, comme on pisse par nécessité, troncher sans tricher, pas lécher chaleureusement pour un sage cunnilingus, ni sombrer dans l’abstinence.
Elle aime qu’on l’éventre, que l’on mette l’anormal en vacances, relever ses jupons, enterrer la défiance, se parjurer comme Staline devant la théorie communiste, faire sauter le napperon, oublier le mal-être. Elle aime être dominante, sauvage, insupportable et malicieuse, castrer la normalité, obéir aux nègres, efféminer la virilité musulmane… Sacrée tuerie pour une adepte d’un eugénisme saphique tout en dualité, un saphisme outragé, un saphisme bafoué, un saphisme libéré ?
Il nous faudrait une photo en nuances de mélanine de Mappelthorpe pour savoir. Perdu. Il n’y a pas de photographe. Il n’y avait pas l’argent. Pauvre Sylvie, mariée de force en pleine canicule. Cani. Cul. On s’arrête là.
Si tu peux !
Je peux.

Cy Jung®, 1er juillet 2015.

Cy Jung — Performance : écriture ! Cy Jung — Performance : écriture !

Vous pouvez retrouver les autres performances de Cy Jung ici.

Le Bar’ouf, 182 rue Saint-Martin, 75003 Paris.
Centre LGBT Paris-IDF, 63 Rue Beaubourg, 75003 Paris.

Petit rappel
Un texte libre de lecture sur un site Internet n’est pas un texte « libre de droits ». Cela signifie que l’on a celui de le lire mais pas celui de le reproduire sans l’autorisation expresse de son auteur. Les conditions légales d’utilisation des contenus du site de Cy Jung sont ici.

Cy Jung — Performance : dispositif et résultat



Texte publié sur ce site le mardi 14 juillet 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Rappel

Un texte libre de lecture sur un site Internet n’est pas un texte « libre de droits ». Cela signifie que l’on a celui de le lire mais pas celui de le reproduire sans l’autorisation expresse de son auteur. Les conditions légales d’utilisation des contenus du site de Cy Jung sont ici.




Exercice précédent / Exercice suivant
Retour à tous les Exercices