LexCy(que)

Nouveau (à / de)



Cy Jung — LexCy(que) : À / de nouveau

Ma phrase [*] : Tant pis pour elle : le risque est grand que j’y perde de nouveau le souffle.

* Développement initial (26 mars 2009)
* Addenda (10 mai 2009)

Dois-je écrire « de nouveau » ou « à nouveau » ? Les deux expressions n’ont pas le même sens. Je saisis l’occasion de réviser mon lexique.

Mes sources habituelles disent toutes la même chose : si « de nouveau » a le sens de « une seconde, une nouvelle fois », le sens premier de « à nouveau » est « de manière différente » et ce n’est que par extension qu’il a le sens de « de nouveau » en gardant l’idée que cette « nouvelle fois » est différente de la précédente.
Par exemple, « étudier à nouveau un problème » signifie avant tout l’étudier sous un angle nouveau alors que « l’étudier de nouveau » indique simplement qu’on l’étudie une nouvelle fois.
Signalons enfin le seul synonyme de « de nouveau » : « derechef », terme vieilli mais qui rend service pour éviter les doublons.

Dans ma phrase, c’est donc bien « de nouveau » que « je perds le souffle » car on peut légitimement penser que je ne le perds pas de manière différente à la fois précédente.

Addenda (10 mai 2009)

Cy Jung — Camellia roseJe corrige Camellia rose et tombe sur cette phrase [**] : — Je ne pars pas vraiment, mon amour. Je resterai près de toi autant qu’il le faudra. Je veillerai sur toi et je te donnerai la force d’aimer de nouveau.

Ne serait-ce pas plutôt ici «  à nouveau » ? Laure est morte. Elle suggère à Marceline d’en aimer une autre. S’il s’agit d’un amour « de nouveau », on peut craindre qu’il ne soit la reproduction du précédent. Même si l’on constate dans nos vies amoureuses que c’est souvent le cas, j’ai envie de donner une chance particulière à ce nouvel amour.
Ma phrase est donc devenue : — Je ne pars pas vraiment, mon amour. Je resterai près de toi autant qu’il le faudra. Je veillerai sur toi et je te donnerai la force d’aimer à nouveau.


--------------

[*Phrase extraite de Je ne saurai jamais si elle était jolie, manuscrit (version 3), janvier 2009.

[**Phrase extraite de Camellia rose, manuscrit (version 4) mars 2009.


Information publiée le dimanche 10 mai 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.