LexCy(que)

Stage (et cours) de fessée



Cy Jung — LexCy(que) : Stage (et cours) de fessée

Ma phrase [*] : Elles avaient également l’intention de faire un stage de fessées : Marcelline avait toujours eu très envie de faire rougir les fesses de son amante ; elle n’y avait jamais consenti tant il lui aurait semblé schizophrène de défendre l’Éducation nouvelle, le jour, et d’être fesseuse, la nuit.

Cy Jung — Camellia roseIsabelle me signale « stage de fessées », posant la question du pluriel sur « fessée » : s’agit-il d’un stage où l’on donne « des fessées » ou un stage où l’on apprend « la fessée ».

Un petit tour par mes dictionnaires m’indique qu’en matière de stage, « danse », « voile » ou « plongée » sont au singulier.
Le peu d’exemples me fait aller voir du côté de « cours de » où, là encore, le contenu du cours semble systématiquement au singulier, sans doute parce que l’on considère que ledit contenu est une matière. Dans cet esprit, on trouve « cours de sciences », « cours d’études » (et « stage d’études »), « cours de mathématiques » ou « cours de claquettes » au pluriel, ces matières s’entendant au pluriel.

Je modifie donc ma phrase en « stage de fessée » (singulier), espérant que les visiteurs venus sur cette page via un moteur de recherche ne seront pas trop déçus de ne point y trouver plus d’informations sur les fessées elles-mêmes.
Cy Jung — Mathilde, je l'ai rencontrée dans un train Qu’ils sachent néanmoins que mon roman Mathilde, je l’ai rencontrée dans un train et mon recueil de courts érotiques Cul nu, en comportent quelques-unes mémorables en plus, bien sûr, du stage dont il est question dans Camellia rose.


--------------

[*Phrase extraite de Camellia rose, manuscrit, version 4, mars 2009.


Information publiée le mardi 28 avril 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.