Blogs

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 novembre 2017



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 novembre 2017

On pleure encore en Hétéronomie ? Ben vi, on pleure ! Faut dire qu’on en a pris plein la poire (et pire encore !) (« Écrivaine @33 ») et que même si Petit Mouton est le plus petit mouton des Petit Mouton, il n’arrive pas toujours à faire se tarir les larmes. Isabelle et Cécyle le voudraient-elles d’ailleurs ? Elles savent aussi sublimer la peine tant elles sont attachées à la vie et à l’amour (« Résistance @12 ») ce qui va bien avec leur esprit critique (le fameux !), celui qui fait la saveur de leur vie en Hétéronomie (« Salade @16 »).
Elles sont si courageuses dit la rumeur publique (que l’on ne saurait, pour cette fois, démentir) (« Extravagances parisiennes @35 »), bien que parfois elles renoncent à se cogner l’adversité (« Fenêtre @16 »), lasses peut-être, ou tout simplement occupées à d’autres choses plus essentielles ; comme ricaner avec la police nationale (« Vroum @16 ») ? C’est si bon… Ricanons !
Et ça rime.

Information publiée le vendredi 17 novembre 2017.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Article précédent /
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.