+7

Cy Jung, écrivaine — Communiqués

Le Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France a besoin de ses associations membres (et réciproquement)



Cy Jung — Le Centre LGBT de Paris et d'Île-de-France a besoin de ses (...)

Une association, quelle qu’elle soit, est traversée par des luttes politiques internes. Ces luttes sont le propre de toute institution vivante qui cherche à agir sur le monde : elles permettent de définir une ligne d’action, des objectifs, des moyens, chaque changement de ligne augurant d’un souffle vivifiant. Le Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France n’échappe pas à cette logique que l’on ne saurait contester. Mais, quand la brutalité s’en mêle, il convient de nous indigner parce que des personnes sont atteintes dans leur dignité et parce que ces pratiques mettent en cause la nature inclusive du Centre, lieu de respect des différences et de construction dans le partage de cette diversité même.
Au-delà de cette indignation, il convient de nous alerter de la démission de Flora Bolter de la présidence du Centre, maison des associations franciliennes LGBT, parce qu’à travers elle, ce sont nos projets et nos engagements de militants de ces associations qui sont visés. Flora Bolter, par son action et celle du bureau, sur mandat express de l’assemblée générale, incarnait l’ouverture du Centre sur la vie sociale parisienne et francilienne, multipliant les partenaires publics et privés et les initiatives afin de porter l’action de ses associations membres autant que de ses volontaires au-delà de ses murs. Aujourd’hui, ce choix politique, renouvelé lors de l’assemblée générale ordinaire du 21 avril dernier par le vote à majorité qualifiée de la Déclaration de politique générale, est, faute d’un bureau idoine, caduc. Qu’en sera-t-il après le prochain conseil d’administration du 6 juin 2018 ? Le vote de l’assemblée générale du 21 avril sera-t-il désavoué par l’élection par ce CA d’un bureau et d’une présidence qui ne soutiennent pas cette déclaration ?
L’escamotage annoncé du vote de l’assemblée générale serait à l’aune des manœuvres improbes qui y ont présidé, manœuvres contraires à un projet associatif où le faire-ensemble est plus fort que le se-faire-valoir. Les associations membres du Centre LGBT doivent s’en inquiéter. Quelle sera leur place demain au sein du Centre ? Elles ne peuvent rester passives face à une tentative de mise en cause de leur vote du 21 avril. C’est une question de cohérence politique ; s’en faire fi est mettre en péril la pérennité des engagements du Centre à l’égard de ses adhérents, de ses usagers comme de ses partenaires.
Soutien depuis de nombreuses années du Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France et de nombre de ses associations membres, Cy Jung, écrivaine, demande solennellement aux associations membres du Centre de prendre la mesure de l’enjeu pour que perdure la visibilité de leurs actions et leur crédibilité auprès de leurs partenaires publics et privés. Un vote a eu lieu le 21 avril dernier : elles doivent exiger que la Déclaration de politique générale adoptée lors de cette assemblée générale soit mise en œuvre dans son intégralité par un bureau et une présidence convaincus de sa nécessité.

Cy Jung, 11 mai 2018®.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Contacter Cy Jung.



Communiqué précédent / Communiqué suivant
Retour à tous les communiqués


Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici




Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.

« +7 »

Tous les communiqués de Cy Jung


6 novembre 2018 : L’ouverture de la PMA doit (re)devenir un combat féministe

14 juin 2018 : #StopFootPro — Boycottons la Coupe du monde de football

11 mai 2018 : Le Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France a besoin de ses associations membres (et réciproquement)

13 février 2018 : Saint-Valentin : la propriété, c’est du viol !

12 janvier 2018 : L’homosexualité politique, la liberté !

25 novembre 2017 : La lutte contre le sexisme ne peut s’absoudre d’un projet révolutionnaire

15 juin 2017 : 2e tour des législatives, Acte I de l’entrée en résistance contre l’union libérale

8 juin 2017 : Législatives 2017 — Dès le premier tour, faire barrage au gouvernement d’union libérale !

4 mai 2017 : Présidentielle 2017 — Dimanche 7 mai 2017, votons !

21 avril 2017 : Présidentielles 2017 – Voter utile, c’est voter pour Benoît Hamon !

13 novembre 2016 : « Aux armes, citoyen ! Formez vos bataillons ! »

25 octobre 2016 : Sécurité intérieure : trop de police tue la police

19 septembre 2016 : Présidentielle 2017 — Qui portera notre espoir ?

24 juillet 2016 : L’état d’urgence : une sécurité de façade au péril de la démocratie et de la liberté

18 juin 2016 : Plus que jamais, Pride !

22 mai 2016 : Le harcèlement sexuel, appareil répressif de la domination masculine

27 avril 2016 : La non-violence n’est pas une utopie : c’est un choix politique qu’il est urgent de faire !

3 avril 2016 : Artiste, écrivain, chercheur, des métiers qui changent le monde !

23 février 2016 : Présidentielles 2017. Porter l’espoir contre les renégats de la gauche parlementaire !

30 janvier 2016 : Parce que le racisme est institutionnel, c’est le monde qu’il faut changer !

2 janvier 2016 : Franchois, ché chuis chi déchue !