Cy Jung, écrivaine

* Les blogues : Photocriture, La vie en Hétéronomie, microblogue Twitter & La Cocotte enchantée

[La vie en Hétéronomie] — 17 ; 26 juillet 2019

Lire la suite, ici.


Tous les articles des blogs, ici.


* Les nouvelles en [e-criture]

[# 77] La baffe qui passe, et celle qui ne passe pas (V-01)

[Le prétexte] J’arrive à une station de métro. En haut des marches, une femme, la quarantaine, discute avec un homme plus jeune. — Non, tu vois. Si c’est ton mari, il te met une baffe, ça passe. Mais... Je suis déjà dans les escaliers.

[La nouvelle] Josée grignote son sandwich assise sur un banc près de la boulangerie. D’habitude, elle apporte une gamelle mais, ce matin, elle n’avait pas le temps d’en préparer une. Elle devait passer au laboratoire pour une prise de sang. Cela l’a déjà mise en retard. Sa cheffe n’aurait pas accepté (...) Lire la suite, ici.

Toutes les nouvelles en [e-criture], ici.

* Une nouvelle en [e-criture] au hasard

[#60] La fille qui n’est pas vraiment du Béarn (V-01)

Lire la nouvelle, ici.



* Les article en avant

Sexisme ­— Lettre ouverture à mes camarades militantes lesbiennes

Paris, 30 mai 2019.

Lire la suite, ici.


Roman — Carton rose

Peut-on désespérer quand on est à un souffle de la perfection ? Annick est une lesbienne parfaite : la trentaine dynamique, un métier passionnant, un visage ravissant, un corps sublime sculpté par l’aérobic, un tailleur impeccable et des ongles délicatement vernis.
Mais le destin est cynique et Annick toujours vierge : le grand amour la fuit éternellement… A croire qu’une malédiction pèse sur ses élégantes épaules.
Enfin, par bonheur, un malheur n’arrive jamais seul : ce soir, non seulement elle a filé ses bas, mais elle s’est laissé embrigader dans un club de foot lesbien ! Une expérience qui va mettre un sérieux désordre dans ses cheveux et sa vie amoureuse…

Il y a longtemps que Cy Jung ne joue plus en équipe minime. Carton rose est son cinquième titre… et sa première parodie de roman sentimental, un genre pour lequel elle démontre un indiscutable talent.

Lire la suite, ici.


Roman — Bulletin rose

La vie d’énarque n’est pas toujours rose. Surtout quand votre voiture vient d’emboutir une borne sur une route de campagne et que l’École n’a pas pensé à vous donner des cours de mécanique. Sans compter ces talons si inconfortables dans les chemins de terre...
Il est sûr qu’en cet instant de crépuscule la jeune et ambitieuse Florence Deloyrel regrette amèrement l’élégance feutrée de ses salons parisiens.
Aussi lorsqu’elle voit arriver cet imposant tracteur et la jolie viticultrice qui le conduit, elle se prend à espérer : espérer qu’on va la tracter hors de ce bourbier, et tant pis si l’aide vient d’une femme qui soutient son principal rival politique. Quant à espérer le grand amour, il ne faudrait pas exagérer. Qu’est-ce que l’hétéro des villes et la lesbienne des champs pourraient bien faire ensemble ?
Pourtant, de promenade à cheval en visite du Louvre, l’amitié prend un tour... déroutant. Le désir, ça se contrôle, non ? Enfin...
Sans doute.

Lire la suite, ici.



* Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.

LexCy(que)

Vocabulaire, grammaire, orthographe : Cy Jung s’interroge.

De devant un prénom (élision)

* En ce moment

30 juillet 2019.

Camellia rose — Réédition numérique

C’est le tour de Camellia rose de faire l’objet d’une réédition numérique (ePub, Kindle, etc.) par Homoromance éditions. Toutes les infos sont ici.


Note.
Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.


* Les news

2 août 2019.

Savez-vous ce que vous mangez ?

L’UFC Que Choisir soutient l’initiative citoyenne européenne visant à rendre obligatoire le Nutri-score sur les produits alimentaires ; Cy Jung aussi. Elle vous invite donc à vous régaler du clip défendant cette action (ici) puis à signer la pétition ().


29 juillet 2019.

Déposer un projet LIG-Lesbiennes

« L’argent collecté par la LIG est utilisé pour financer des projets via des bourses, des prix et des subventions. Près d’une quinzaine de projets ont été soutenus depuis la création du fonds en 2016, la plupart finalisés, certains encore en cours.
« Déposer une demande de financement est une procédure simple : il suffit de nous retourner remplie cette lettre de candidature. Chaque dossier reçu est étudié avec attention, dans un délai aussi bref que possible. Les champs d’action privilégiés sont les suivants : solidarité, santé, éducation et formation, recherche, art et sport. (…) la LIG est ouverte à toute proposition. Le seul critère indépassable : le projet doit être porté par des lesbiennes, pour des lesbiennes. »
Pour déposer un projet, faire un don, soutenir la LIG, c’est ici. Et sur Facebook .



Voir toutes les News ici !