LexCy(que)

HLM



Cy Jung — LesCy(que) : HLM

Ma phrase : Je retourne dans mon HLM.

Je dîne, ce soir-là, avec Mehdi, que vous êtes nombreux à avoir rencontré à feu Blue Book Paris. Nous sommes ravis de nous voir. Je peine à partir, finis par me lever et, sur le pas de la porte, lance « Je retourne dans mon HLM ! » Mehdi rétorque dans la foulée : « C’est une HLM, féminin, comme habitation. »
Ma réponse fuse, aussitôt : « Quid de la chanson de Renaud ? »
Et nous voilà partis dans un nouvel échange sur la force de l’usage dans la modification du genre des mots. Je finis par partir, promettant à Mehdi de faire les recherches qui s’imposent.

C’est dans le Grevissse [§477] que je trouve la réponse. Il indique que HLM est « logiquement féminin » mais que le masculin est « si fréquent que le Robert ne donnait que ce genre » avant d’indiquer en 1985 que « le masculin tend à prévaloir ». Mon Petit Robert version électronique indique en effet un genre masculin bien que « plus correct » au féminin. Antidote, lui, ne prend pas position et ne donne aucun genre au nom ni d’exemple permettant de trancher.
Je peux donc garder mon masculin mais m’interroge sur la formation du genre des sigles. Je me tourne de nouveau vers le Grevisse qui consacre un paragraphe aux sigles [§190-191] avec HLM (au féminin !) dès la première phrase. On y apprend plein de choses sur la formation des sigles, leur variabilité en nombre, les acronymes, l’usage ou non des points… Mais rien sur la formation du genre.
Je reviens au paragraphe 477 que j’avais lu partiellement et qui indique « Dans les sigles, la valeur première s’estompe plus facilement encore. » Ce paragraphe est consacré aux « Noms résultant d’une réduction ». Il est rappelé que la plupart du temps, le genre de ces mots réduits se forme sur le genre du mot complet (« un métro » pour « métropolitain ») mais qu’il existe des altérations par « par analogie avec d’autres termes de significations analogues. » Je peine à comprendre la pertinence des exemples donnés et, pour revenir à mon HLM, constate simplement que les deux genres sont admis.

Ma question est donc intacte. Je la garde en réserve si je trouve pourquoi l’usage a donné le masculin, je ne manquerai pas de compléter cet article.

Information publiée le mercredi 12 août 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.