+7

Cy Jung, écrivaine — Communiqués

Sexisme ­— Lettre ouverture à mes camarades militantes lesbiennes



Cy Jung — [+7] Sexisme ­— Lettre ouverture à mes camarades militantes (...)

Paris, 30 mai 2019.

Dans une tribune publiée dans Têtu le 21 mai 2019, « Huit femmes lancent un appel pour mettre fin au sexisme au sein de la communauté LGBT, et notamment dans les associations. » Leur constat est imparable : les femmes engagées dans le mouvement LGBT en sont le parent pauvre, victimes quotidiennes du sexisme et de la misogynie de la part des « gays [qui sont] des hommes avant tout ». Les signataires de cette tribune disent même les choses avec force crudité « la communauté gay n’a pas (…) remis en question les comportements virilistes du machisme et de l’avidité du pouvoir et de reconnaissance ». On applaudit ?
Cy Jung en a très envie tant elle sait, pour l’avoir également vécu, combien ce constat est juste. Malheureusement, il lui semble que des mots essentiels, ceux qui fondent l’action des femmes, n’y sont pas ; en tête, « domination masculine » (pour l’analyse) et « féminisme » (pour la solution). Le terme « violence » n’y est pas non plus, comme si tout cela n’était que des comportements incivils individuels alors que s’y exprime un système de domination fondé sur la violence. Des mots… Juste des mots ? Ils sont toujours l’expression de quelque chose, ceux qui sont énoncés, ceux qui sont omis.
Quand le fondement politique du mâle est tu, la revendication s’exprime comme une douce plainte : « Messieurs, ne vous trompez pas de combats, les lesbiennes ne sont pas vos ennemies. Sachez faire de la place, et pour cela sachez même rester à votre place. » Allez, soyez gentils… courtois… galants… Eh bien non ! L’urgence n’est pas d’apprendre la politesse aux gays. L’urgence est de leur rappeler qu’ils sont ces enculés, ces fiottes et ces pédales que la domination masculine opprime au même titre que les femmes ; et qu’à eux-mêmes les opprimer, ils se tirent une balle dans le pied.
Les violences machistes fonctionnent sur un rapport de domination, i.e. d’objectivisation, d’infantilisation et de sujétion des femmes. Prier les gays de faire un effort relève d’une démarche identique, un peu comme on demande aux hommes de descendre la poubelle ou d’emmener les enfants au square. L’égalité des sexes ne se réclame pas ; elle se construit. Elle exige aujourd’hui que les gays renoncent à leur privilège de mâle et que les lesbiennes pensent leurs luttes comme une démarche de libération de la domination masculine. Chiche ?

Cy Jung, 30 mai 2019®.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Contacter Cy Jung.



Communiqué précédent /
Retour à tous les communiqués


Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici




Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.

« +7 »

Tous les communiqués de Cy Jung


30 mai 2019 : Sexisme ­— Lettre ouverture à mes camarades militantes lesbiennes

13 mai 2019 : Trente-quatre listes aux Européennes ; et moi, et moi, et moi…

6 novembre 2018 : L’ouverture de la PMA doit (re)devenir un combat féministe

14 juin 2018 : #StopFootPro — Boycottons la Coupe du monde de football

11 mai 2018 : Le Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France a besoin de ses associations membres (et réciproquement)

13 février 2018 : Saint-Valentin : la propriété, c’est du viol !

12 janvier 2018 : L’homosexualité politique, la liberté !

25 novembre 2017 : La lutte contre le sexisme ne peut s’absoudre d’un projet révolutionnaire

15 juin 2017 : 2e tour des législatives, Acte I de l’entrée en résistance contre l’union libérale

8 juin 2017 : Législatives 2017 — Dès le premier tour, faire barrage au gouvernement d’union libérale !

4 mai 2017 : Présidentielle 2017 — Dimanche 7 mai 2017, votons !

21 avril 2017 : Présidentielles 2017 – Voter utile, c’est voter pour Benoît Hamon !

13 novembre 2016 : « Aux armes, citoyen ! Formez vos bataillons ! »

25 octobre 2016 : Sécurité intérieure : trop de police tue la police

19 septembre 2016 : Présidentielle 2017 — Qui portera notre espoir ?

24 juillet 2016 : L’état d’urgence : une sécurité de façade au péril de la démocratie et de la liberté

18 juin 2016 : Plus que jamais, Pride !

22 mai 2016 : Le harcèlement sexuel, appareil répressif de la domination masculine

27 avril 2016 : La non-violence n’est pas une utopie : c’est un choix politique qu’il est urgent de faire !

3 avril 2016 : Artiste, écrivain, chercheur, des métiers qui changent le monde !

23 février 2016 : Présidentielles 2017. Porter l’espoir contre les renégats de la gauche parlementaire !

30 janvier 2016 : Parce que le racisme est institutionnel, c’est le monde qu’il faut changer !

2 janvier 2016 : Franchois, ché chuis chi déchue !