LexCy(que)

Après-ski



Cy Jung — LexCy(que) : Après-ski

Ma phrase [*] : Elles se donnèrent ensuite une demi-heure pour se rafraîchir, défaire leurs valises et peaufiner leur tenue de citadines en villégiature aux sports d’hiver déjà composée d’un pantalon confortable et d’un bon pull : moon boot argent et casquette rouge à rabats pour l’une, après-ski à poils longs et toque assortie pour la deuxième, cuir retourné et bonnet de laine tricolore pour la troisième.

Cy Jung — Piste roseSans l’intervention de l’orthographe rectifiée, je ne me serais sans doute pas interrogée sur le pluriel de « après-ski » : j’aurais laissé le terme invariable, considérant qu’il s’agit de chaussures que l’on porte « après le ski », la marque du pluriel sur « ski » me semblant presque incongrue. Mais il y a l’orthographe rectifiée (pdf) … qui se veut plus simple mais qui, à l’usage, complique un peu les choses car on ne sait finalement jamais à quelle orthographe se fier.
Ici, pour mes « après-ski », Antidote me signale donc que la marque du pluriel peut/doit se mettre pour obtenir « après-skis ». Eh bien non, je ne peux m’y faire et, comme chacun sait que j’ai un faible pour les archaïsmes, je conserve la forme invariable.

Mais cela ne me dit pas comment écrire « Moonboot ». Un seul mot ? Trait d’union ? Pluriel ? Mes dictionnaires n’en disent rien et on trouve à peu près toutes ces orthographes sur le Net. Au fil des pages, je comprends que « Moonboot » est une marque déposée italienne (gare à la musique !), propriété de Tecnica, qui l’écrit en deux mots sur le logo et un seul en texte…
Je choisis en un seul mot, ce sera plus lisible. Puis, en tant que marque déposée, je lui colle une majuscule, le considère invariable et l’envoie rejoindre l’article « Abribus et Klaxon » de ce LexCy(que).

Que d’émotions pour de simples chaussures, et ce n’est rien face à l’intrique du roman !
Et ma phrase devient : Elles se donnèrent ensuite une demi-heure pour se rafraîchir, défaire leurs valises et peaufiner leur tenue de citadines en villégiature aux sports d’hiver déjà composée d’un pantalon confortable et d’un bon pull : Moonboot argent et casquette rouge à rabats pour l’une, après-ski à poils longs et toque assortie pour la deuxième, cuir retourné et bonnet de laine tricolore pour la troisième.


--------------

[*Phrase extraite de Piste rose, manuscrit, V1, juillet 2009.


Information publiée le dimanche 18 octobre 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.