LexCy(que)

Véhicule de pompiers



Cy JUng — LexCy(que) : Véhicule de pompiers

Ma phrase [*] : Le ballet des véhicules de gendarmerie et de pompiers sur le flanc de la montagne, juste au-dessus de la résidence du Beau Sapin, intrigua Béatrice Sanchez qui petit-déjeunait avec son fils Pierre-Jean.

Je m’interroge sur le fait de savoir si « pompier » prend ici le pluriel.
Antidote me le confirme immédiatement et propose « casque de pompier » ou « uniforme de pompier » avec « pompier » au singulier (un par pompier) mais « échelle de pompiers » avec « pompier » au pluriel puisqu’ils se la partagent. Dans le même ordre d’idées, on trouve au pluriel « caserne de pompiers » et tous les véhicules qu’ils utilisent.
Ma phrase ne bouge donc pas et cela fait un peu court pour un article du LexCy(que). En effet. J’ai appris au fil du temps que c’est en se posant parfois des questions un peu inutiles que l’on maintient la vigilance indispensable à la bonne correction d’un texte.

Petits compléments (si vraiment c’est trop court).
* Les pompiers sont des sapeurs-pompiers (avec trait d’union et double pluriel).
* Les femmes pompiers sont des pompières et des sapeuses-pompières, selon les recommandations du guide rédigé par l’Institut national de la langue française en 1999. On peut télécharger ce guide sur le site de la Documentation française.
* Le XMLittré nous informe enfin que le pompier est celui qui « fait agir les pompes » (logique !) mais peut être aussi celui qui, chez un tailleur, est en charge des retouches.
* Et quand le camion de pompiers fait « pin-pon », c’est qu’il a actionné son deux tons.


--------------

[*Phrase extraite de Piste rose, manuscrit, V2, septembre 2009.


Information publiée le lundi 23 novembre 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.