LexCy(que)

Ecluser



Cy Jung — LexCy(que) : Écluser

Ma phrase (ou plutôt celle de Sarah) [*] : J’écluse mes mails.

Sarah a fait sa rentrée et me demande si elle peut bien écluser ses mails puisqu’Antidote stipule que le verbe « écluser » se limite à « équiper une écluse » (un cours d’eau) ou « faire passer par une écluse » (une péniche) au sens propre, et « boire (beaucoup d’alcool) » au sens figuratif.
Je connais l’usage que fait Sarah de ce verbe et suis surprise, comme elle, de ne pas le retrouver dans le dictionnaire. Je me tourne aussitôt vers le Petit Robert qui n’en dit pas plus. Une recherche de grande envergure s’impose !

Le XMLittré nous propose au XIVe siècle un « écluser » dans le sens de « vider d’eau » ce qui peut expliquer le sens figuratif de « boire » et permettrait de justifier l’usage de Sarah puisque son action vise à vider sa boîte de ses mails comme le « fossé de PorteChecre » est vidé de son eau… et le verre de son contenu. Le TLF confirme « vider » comme sens d’écluser, dans des usages techniques. En fonderie, on écluse le métal en fusion i.e. « diriger la matière en fusion vers des moules » en actionnant une écluse. Il est question également d’écluser dans le sens de faire entrer de l’air comprimé dans un contexte qui m’échappe.
Mais le TLF va plus loin et propose un sens figuratif « Faire passer comme par une écluse » avec des exemples qui ne sont pas loin de ceux de Sarah dont une citation de Raymond Abellio (Heureux les pacifiques, 1946) où il est question d’écluser « nos charges de désirs, de joie et d’incertains espoirs »… La définition prémonitoire du mail ? En quelque sorte !

Note : Au sens argotique de « boire », le TLF ajoute « uriner » ; le corps est écluse… Soyons poètes !


--------------

[*Correspondance privée, 10 septembre 2010.


Information publiée le jeudi 23 septembre 2010.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.