LexCy(que)

Quinzomadaire et bimensuel



Cy Jung — Quinzomadaire et bimensuel

Ma phrase [*] : J’ignorais que le festival fût bisannuel à l’origine.

Cela fait un moment que je cherche le moyen de dire « toutes les deux semaines ». Je ne sais plus ce qui avait déclenché cette recherche mais je profite de cette phrase utilisée dans un mail pour la relancer et revoir l’utilisation de « bi » quand il s’agit de périodicité. Les mêmes règles s’appliquent à « tri ».

Le préfixe « bi » signifie « deux ». Exemple, un bisexuel est quelqu’un qui a deux sexes… Mais non ! Un bisexuel est… Ce n’est pas le sujet, sauf si l’on considère que le « choix d’objet » peut être une question de période. Passons.
Les « bimestriel » et « bisannuel » indiquent des événements qui ont respectivement une périodicité de deux mois et deux ans (« bi » ici multiplie par deux). Et « bimensuel » ? C’est là que cela se corse puisque le « bimensuel », en général un journal ou un magazine, paraît deux fois par mois (« bi » ici divise par deux), comme le « bihebdomadaire » paraît deux fois par semaine à l’inverse du « quinzomadaire » qui paraît toutes les quinzaines… ou toutes les deux semaines ? À un jour près, ce n’est pas la même chose et c’est justement ma question, le « bimensuel » lui paraissant deux fois par mois soit tous les quatorze, quinze ou seize jours selon la durée du mois.
On devrait ainsi désigner une parution toutes les deux semaines par « quinzomadaire d’un mois de février d’une année non bissextile », « bissextile » n’ayant rien ici de deux puisque qu’il du « bissexte », alias le vingt-neuvième jour de février. C’est bien complexe, tout cela… et il suffit de lire la définition de « quinzaine » pour trouver la solution. Une « quinzaine », ce n’est pas quinze jours mais bien deux semaines. Le « quinzomadaire » paraîtra donc toutes les deux semaines et le « bimensuel » deux fois par mois.

Vous êtes perdu ? Je récapitule avec l’aide de Grevisse [§600b]
Deux fois par semaine : « bihebdomadaire ».
Toutes les deux semaines : « quinzomadaire ».
Deux fois par mois : « bimensuel ».
Tous les deux mois : « bimestriel ».
Deux fois par an : « semestriel » (d’une durée d’un semestre en fait).
Tous les deux ans : « bisannuel ».
Tous les deux sexes : « bisexuel »… Oh ! non. N’y croyez pas.


--------------

[*Correspondance privée avec le festival de film LGBT de Pau, janvier 2010.


Information publiée le lundi 11 octobre 2010.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.