Biographie chronologique

1986



Cy Jung — Avenir 14

Cy Jung entre en politique.

Après avoir fait ses armes aux côtés des mouvements non violents, ancêtre des Verts, sur le plateau du Larzac à la fin des années 70, Cy Jung rejoint le Parti socialiste au lendemain de sa défaite aux législatives de 1986.
Elle s’implique surtout sur les questions locales mais place également son engagement politique au coeur de son écriture, que ce soit dans les intrigues elles-mêmes, dans sa recherche sur l’écriture du désir lesbien ou dans sa revendication du désir homosexuel. On retrouve cet engagement dans ses chroniques sur Media-G.net, dans Gazoil magazine ou dans le fanzine Au Bord.
Elle milite quelques années à la Ligue des droits de l’homme qu’elle abandonne un peu avant d’y réadhérer en 2008.
En 2002, elle quitte le parti socialiste pour revenir à ses premières amours et soutient Les Verts de son arrondissement.

Information publiée le mercredi 10 janvier 1996.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.