LexCy(que)

Nom de société — Raison sociale



Cy Jung — LexCy(que) : Nom de société — Raison sociale

Ma phrase [*] : Cette découverte avec le temps de la personnalité dépressive de sa compagne n’altérait pas la joie de la banquière chaque fois qu’elle se remémorait leur rencontre lors d’une après-midi speed-dating « Don d’ovules et de sperme » organisée dans le sous-sol d’un bar gay connu pour ses soirées noKpot par l’Association pour le droit à l’enfant pour tous et par n’importe quel moyen, l’incontournable APDEPTPNQM.

La question de la majuscule initiale sollicite beaucoup d’articles de ce LexCy(que).
J’ai ainsi abordé les noms de marques dans « Abribus et Klaxon », les noms génériques dans « Droits de l’homme et de la citoyenne », les événements historiques dans « Un très grand 1er Mai unitaire », les noms de peuples dans « Noir parisien et Parisien noir », les noms de produits et les AOC dans « Sauvignon, champagne et autre cantal », les noms de lieux dans « La tour Eiffel et l’Arc de triomphe », les noms de rues dans « De Montparnasse à Saint-Germain », les titres d’œuvres et de journaux dans « Petit Précis de safe sex », les divinités dans « Dieu », les acronymes dans « Pacs »… et je ne suis pas allée au bout du sujet !

Cy Jung — Piste roseCette fois, la question est de savoir comment se placent les majuscules dans les noms commerciaux et noms d’associations. Elle m’a été posée par une de mes relectrices à l’occasion des corrections de Piste rose ; elle aurait souhaité que « Association pour le droit à l’enfant pour tous et par n’importe quel moyen » prenne des majuscules à tous les mots afin de former le sigle.
Ma réponse première a été de lui indiquer que dans ses statuts (qui n’existent évidemment pas) cette association n’avait pas mis de majuscules initiales et que ceux-ci, en plus de faire foi, n’interdisaient pas de former le sigle APDEPTPNQM. Cela me rappelle le temps où je militais à « SOS Homophobie », « SOS homophobie » ? Le débat a fait rage et je ne me souviens plus comment il a été tranché.
Plus récemment, j’ai eu ce même débat au sein de ma section de la Ligue des droits de l’Homme, association qui met délibérément la majuscule à « homme » pour bien signifier qu’il s’agit de « droits humains ». Choix contestable, mais choix conscient. Pascale me le dit souvent : l’important est de savoir ce que l’on fait à partir de la règle. Mais quelle est-elle, justement, la règle ?

Le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale indique que les « noms de sociétés, associations, centres, comités (…) [etc.] prennent une majuscule initiale au premier mot faisant indiscutablement (le mot est souligné) partie de la raison sociale. Si ce premier mot est un article ou un adjectif, le nom qui suit prend également la majuscule. » Suit une série d’exemples ou, par exemple, sont distinguées l’association (minuscule) des « Amis de… » et l’ « Association (majuscule) nationale de… »
Dans mon exemple, il s’agit donc bien de l’ « Association pour le droit… » et je déduis du propos du Lexique des règles typographiques que les majuscules initiales se limitent là et ne doivent pas se mettre aux autres mots composant le nom. Je ne trouve pas d’article équivalent dans le Dictionnaire d’orthotypographie mais la manière dont les sigles sont dépliés dans l’article correspondant confirme la règle que je viens d’énoncer.

Je n’ai donc plus qu’à regretter que la « Société des gens de lettres » s’orthographie sur son site « Sociétés des Gens de Lettres » et vous inviter à réduire au maximum l’utilisation des majuscules initiales ; les mots n’y gagnent ni force ni sens et seule la précision de leur choix et de leur emploi est gage du poids de vos écrits.

Note : Il ne faut pas entourer les noms de sociétés de guillemets. Je l’ai fait dans cet article comme je le fais pour n’importe quelle citation d’un terme dans ce LexCy(que).


--------------

[*Phrase extraite de Piste rose, V6, mai 2010.


Information publiée le vendredi 28 octobre 2011.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.