News

Quand l’indifférence devient coupable…



Quand l'indifférence devient coupable…

Lorsque Cy Jung a eu vent d’un appel à l’insurrection lancé dans la presse d’extrême droite par l’arrière-ban de l’institution militaire, elle est d’abord allée lire le texte plutôt que de se contenter de quelques extraits mal choisis. Sitôt la date de « 21 avril » lui disait quelque chose autant que le ton de ce texte, et son intention. Il ne lui a pas fallu longtemps pour en trouver l’origine, le putsch d’Alger. Soixante ans s’étaient écoulés depuis, la même haine raciste, la même pensée militariste, la même appropriation de la République, le même déni de la capacité de la démocratie à gouverner. Sans se départir d’une certaine sidération, elle invite chacune et chacun à prendre la mesure de la menace totalitaire que chaque surenchère liberticide légitime et à se mobiliser.
En votant, par exemple, notamment aux élections régionales ; ou en soutenant les organisations qui savent encore prendre des positions de principes sans céder au populisme ambiant qui valorise les pensées magiques, comme le Mouvement pour une alternative non violente dont voici un communiqué à partager.

Information publiée le mardi 4 mai 2021.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.